11 mars 2016

#liveblog - Pardon. Désolé de vous déranger, je croyais qu'on était dans un hôpital.


En ce moment, je subis un protocole de désensibilisation en vue d'une troisième greffe pour ceux qui prennent le blog en route. 

Alors qu'au début je supportais plutôt bien et j'avais la pêche, depuis hier, je ressent bien la fatigue du traitement lourd nécessaire pour la baisse des anti-corps.  



Cette après-midi, vers 16h, je me dis tiens, je vais faire la sieste. 

J'ai du temps à tuer vu que je n'ai la dialyse que ce soir. 

Je baisse les volets de ma chambre, je ferme la porte et je m'endors.

Vers 16h30, je suis réveillée en sursaut par des éclats de rire et de voix juste devant ma chambre.

Bon, parfois, ça arrive. Je tente de me rendormir. 

Les bruits prononcés continuent. 

Je tente à nouveau de m'endormir. Impossible. C'est fini pour ma sieste.

Je sors de la chambre et je m'adresse aux personnels qui faisaient le chahut:

Pardon. Désolé de vous déranger, je croyais qu'on était dans un hôpital.

C'était la petite minute coup de gueule du jour. 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

L'article vous a interpellé? Laissez un commentaire :)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...