9 juillet 2016

Jour de greffe: Je suis libre ! 3/3

Greffée depuis le 22 décembre 2005, cet article est la suite d'un jour de greffe.


La greffe fonctionne ! J'urine à nouveau. Quel bonheur !
Je sors demain ! 


C'est ma dernière nuit à l'hôpital.

Ca fait 15 jours que je suis hospitalisée. 

Ce matin, l'infirmière vient m'expliquer le fonctionnement des médicaments indispensables pour éviter le rejet. 

Je dois les prendre à heures fixes, 2 fois par jour. 
J'ai beaucoup d'autres médicaments, l'infirmière me dit que c'est normal en début de greffe. 
Ca va baisser de mois en mois, le temps que le greffon s'adapte.

Elle me montre comment faire un pilulier, je suis un peu perdue. 
Je n'avais que très peu de médicaments en dialyse. 
L'infirmière me rassure et me dit que je vais m'y faire avec le temps, elle ajoute que je peux téléphoner au service si j'ai des questions.

Mon mari Arnaud (conjoint à l'époque) vient me chercher à 14h. Que le temps est long !

Je range mes affaires, ça passe un peu de temps. 

L'interne vient me donner tous les papiers de sortie, les ordonnances, toutes les recommandations. 

J'ai rendez-vous dans 1 semaine avec un néphrologue et je dois faire un bilan au laboratoire de ma ville dans 3 jours. Je suis suivie de très près.

A midi, mon mari est arrivé. Je suis heureuse de le voir. Je vois bien qu'il est heureux aussi de l'avenir qui s'offre à nous. Quelle chance !
Je picore. 
Je n'ai pas très faim, je languis de sortir.

A 13h, ne tenant plus, je demande à l'interne si je peux sortir. Il me dit que oui.

Je dis au revoir au néphrologue Dr D. que j'apprécie beaucoup. Je vous en parlerais dans un prochain billet. 

Nous prenons la voiture. J'ai encore mal. C'est un peu une épopée. 
Arnaud fait attention à tous les trous, les dos d'ânes, etc. 

Je re-découvre tout. 
Je suis un peu en béatitude devant tout ce qui est devant moi. 
Tout devient magique à voir. Je re-découvre la vie. 

C'est difficile à expliquer, les greffés savent :) 


Je demande à Arnaud qu'on aille voir mes beaux-parents. J'ai besoin de repères. 

Mes beaux-parents sont heureux de me voir. Je suis encore un peu fatiguée, je me repose un peu.

Nous repartons dans notre studio avec Abraham, notre chat qui était chez mes beaux-parents. 

Abraham chat
Abraham du vent de mogador

Je prépare mon pilulier après être allée à la pharmacie. 

Je vois bien qu'ils n'ont pas l'habitude des greffés, c'est un peu la panique avec tous les médicaments et anti-rejets mais tout y est. Ils ont bien géré!

Je reprends mes marques. 

Je marche un peu tous les jours pour me re-muscler. Avec la cortisone, mes muscles ont un peu fondu. 

La vie reprend doucement son cours. 

La nouvelle vie est là, pour nous. 


Je suis Libre !


Pour aller plus loin sur les récits de greffe rénale, Christel nous raconte sa 1ère greffe et sa seconde greffe.
Le blog d'Annelise



Vous avez aimé l'article ? Merci de le partager.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

L'article vous a interpellé? Laissez un commentaire :)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...