26 octobre 2017

Si vous avez trop mal, allez aux urgences !

Nous sommes en juillet 2016. Je souffre depuis quelques semaines de douleurs très vives aux oreilles.  Les médecins ne trouvent pas ce que j'ai.



On me dit que c'est une otite, que je ne devrais pas avoir aussi mal.
Que les antibiotiques devraient faire effet.

Ma vie est est réduite à mes douleurs très vives, surtout le soir.
Je me gave de Doliprane pour faire passer cette douleur.

La cortisone, les anti-inflammatoires, rien ne me soulage vraiment.
La cortisone me soulage un peu, mais les douleurs reprennent très vite.
Je vois beaucoup de médecins.

Tous me disent la même chose: c'est une otite, je ne devrais pas avoir aussi mal.

Comme je sur-sollicite les médecins et les infirmières à cause de mes douleurs, on ne m'entend pas.
On ne me croit pas. On ne me croit plus.


Aujourd'hui, c'est mercredi. Le médecin doit passer.

Je suis en pleurs de douleurs.

On m'a fait un perfalgan (parécétamol en intraveineux) pendant la dialyse.

Celui-ci m'a très peu soulagé.

Le médecin arrive. Comme c'est les vacances, ce n'est pas le même que d'habitude.

Il entre dans ma chambre. Il me demande ce qui ne va pas.
Je lui réponds que j'ai très mal à l'oreille et que je n'en peux plus de ces douleurs incessantes.

J'ajoute que le doliprane ne fait pas grand chose. Je suis en pleurs.

Je vois bien que ça le saoule.

Il me regarde et me répond:

Si vous avez trop mal, allez aux urgences ! 



Epilogue: Un médecin a fini par se pencher (vraiment) sur mon souci ORL. 
J'ai de l'eczéma ORL chronique. 
Il me confirme que c'est très douloureux. 
Depuis, lors des poussées (surtout lorsqu'il fait chaud) , je prends du paracétamol codéiné qui soulage mes douleurs. 


Vous avez aimé l'article ?
Merci de le partager.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

L'article vous a interpellé? Laissez un commentaire :)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...